Règlement intérieur

ARTICLE 1 :

Le « Modèle Air Club du Mâconnais » est un club intégré à l’association « Maison des

Jeunes Centre Culturel et Sportif » sise 24ter, rue de l’Héritan à Mâcon.

L’adhésion au club implique le respect du règlement intérieur de cette association.

Ce Club est affilié à la « Fédération Française d’Aéromodélisme ».

ARTICLE 2 :

L’inscription au « Modèle Air Club du Mâconnais » nécessite :

  • L’adhésion d’une part à la Maison des jeunes Centre Culturel, valable du 01.09 au 31.08 de l’année suivante.
  • La cotisation au « Modèle Air Club du Mâconnais » valable du 01.09 au 31.08 de l’année suivante.
  • Et l’adhésion à la Fédération Française d’aéromodélisme, valable du 01.01 au 31.12
  • Ces trois adhésions sont indissociables.

ARTICLE 3 :

Les activités du « Modèles Air Club du Mâconnais » sont :

  • L’aide à l’assemblage des aéromodèles ;
  • L’initiation au pilotage des aéromodèles radiocommandés;
  • La pratique du pilotage des aéromodèles;
  • L’organisation régulière de manifestations publiques, rencontres et concours.

ARTICLE 4 :

Les activités se déroulent sur les lieux ci-après :

4.1 – Atelier, situé à la « Maison des Jeunes Centre Culturel et Sportif », 24ter rue de l’Héritan à Mâcon :

Ce local est ouvert, durant les jours et heures d’ouverture de la M.J.C, à tous les adhérents à jour de leurs cotisations (citées à l’article 1) pour assembler, vérifier, régler et éventuellement réparer leurs aéromodèles.

Un outillage adapté est mis à disposition : tout outil cassé ou inutilisable doit être signalé à l’animatrice technique supervisant l’activité aéromodélisme à la MJC.

L’utilisation et le stockage de matériels personnels est sous l’entière responsabilité de son propriétaire

4.2 –  Site de vol « Modeldrome Marius Antoine Lacrouze » :

Situé sur l’aérodrome de Mâcon – Charnay les Mâcon. Les installations sont réservées à l’évolution des aéromodèles radiocommandés suivants, appartenant aux catégories A1 et A2 :

  • Avions (moteurs thermiques ou électriques)
  • Planeurs (lancés, treuillés ou remorqués)
  • Moto-planeurs (thermiques ou électriques)
  • Hélicoptères

La pratique du vol libre est interdite sur ce site.

L’évolution des aéromodèles radiocommandés classés en catégorie B est également strictement interdite.

4.3- Sites pour le « Vol de Pente » :

Deux sites sont réservés à l’évolution des planeurs radiocommandés.

  • Pente orientée Nord/Nord-ouest, au lieu-dit le « Mont de Pouilly » située sur la commune de SOLUTRE-POUILLY ;
  • Pente orientée Sud/Sud-Ouest, au lieu-dit « Bois de Fées » située sur la commune de LEYNES ;
  • L’évolution des moto-planeurs à propulsion électrique est autorisée sur ces deux sites ;
  • Les aéromodèles équipés de moteurs thermiques sont strictement interdits.

ARTICLE 5 :

La participation aux  activités du « Modèle Air Club du Mâconnais » est soumise au strict respect des règles et consignes suivantes :

5.1- Caractéristiques maximales des aéromodèles :

Seuls les aéromodèles classés dans les catégories A1 et A2 sont autorisés en évolution sur le Modeldrome M.A Lacrouze.

Les aéromodèles classés en catégorie B, hors normes, ou non qualifiés, sont interdits sur l’ensemble des sites définis à l’article 4.

5.2- Comportement au sein du Club :

Chaque adhérent doit, dans la mesure de ses compétences et de ses disponibilités, participer activement aux tâches administratives et matérielles nécessaires au fonctionnement normal du club, à l’entretien des sites de vols et à l’organisation des manifestations publiques, rencontres et concours.

Le refus constaté de manière récurrente, à participer aux actions décidées collégialement pourra conduire à sanctionner l’adhérent concerné (avertissement, suppression temporaire de l’utilisation de l’atelier, interdiction temporaire de vol et des sites de vol, exclusion  définitive du club).

Le non respect du présent règlement conduira aussi aux mêmes décisions à l’encontre du contrevenant.

5.3- Accès aux sites de vol :

Seuls les adhérents à jour de leurs cotisations, et munis de leur carte (MJC et FFAM) seront autorisés à accéder aux zones d’évolution (parking des aéromodèles et piste).

Les modélistes non inscrits au club et à la M.J.C pourront toutefois accéder aux sites et faire évoluer un aéromodèle si les conditions suivantes sont remplies :

– Invitation, accueil et accompagnement par un membre du club ;

– Adhésion  à la F.F.A.M à jour.

5.4- Conduite à tenir sur les sites d’évolution :

 

5-4-1- Sur tous les sites : (Modeldrome et Pentes)

– annoncer votre arrivée sur le site en rencontrant les modélistes déjà présents ;

– réserver, durant chaque vol, le canal d’émission de votre radiocommande en plaçant votre pince personnalisée (fréquence d’émission, nom du pilote) au tableau de fréquences ;

important : le non respect de cette consigne fondamentale pour la sécurité des personnes et des aéromodèles impliquerait, en cas d’accident, la responsabilité du modéliste à l’origine du brouillage ;

limiter la durée de chaque vol dans le cas où la fréquence est utilisée par d’autres modélistes présents sur le site, et dans le cas de forte participation, durée de vol maximum conseillée 10 minutes ;

après chaque vol, ou essai au sol, retirer systématiquement votre pince personnalisée du tableau ;

– vérifier avant votre départ du site la propreté de votre emplacement (absence de chiffons, papiers, débris divers, outils…).

5.4.2- Sur les pentes :

les deux sites étant classés « Natura 2000 », leur accès est limité jusqu’aux parkings pour tous véhicules. L’environnement naturel doit être respecté et tous les déchets doivent être récupérés et enlevés ;

– respecter obligatoirement un écart de 20 kilohertz (20 kHz – 1 canal libre) lors de la réservation de votre canal d’émission au tableau fréquences.

5.4.3- Sur le Modeldrome :

– respecter obligatoirement un écart de 20 kHz (1 canal libre) lors de la réservation de votre canal d’émission au tableau fréquences ;

– s’assurer que seulement trois aéromodèles, de catégorie et caractéristiques compatibles, sont en vol simultanément ;

– avant chaque envol, informer le pilote du partage de l’espace aérien ;

– dans le cas d’un vol en solo (aéromodèle en cours de réglages, ou de catégorie A2), le pilote devra se faire assister par un aide, chargé de la surveillance de l’espace aérien et du trafic sur l’aérodrome de MACON-CHARNAY ;

– de fait, et conformément à la recommandation « VOIR et ETRE VU », il est interdit de faire évoluer un aéromodèle lorsque l’on est seul sur le Modeldrome ;

les évolutions des aéromodéles doivent obligatoirement s’effectuer dans l’espace décrit au plan joint en annexe du présent règlement, en considérant les restrictions d’utilisation de cet espace ci-après :

Dès lors qu’un aéronef grandeur est :

  • Soit en approche, en phase d’atterrissage ou en remise de gaz ;
  • Soit aligné sur la piste pour décoller.

1-Les aéromodéles en cours d’évolution se mettront en attente à l’ouest de l’axe de la piste du Modeldrome.

2-Les aéromodéles au sol attendront avant de décoller que l’aéronef grandeur ait achevé sa manœuvre.

L’activité normale pourra reprendre lorsque l’aéronef grandeur aura quitté la branche de « montée initiale ».

– le lancement (à la main, au câble…) et / ou l’atterrissage d’un aéromodèle de plus de 500 g est formellement interdit dans la zone située entre la piste et le parc d’aéromodèles ;

– au démarrage du moteur, l’aéromodèle doit être maintenu par un aide ou un dispositif adapté, le pilote doit s’assurer que personne ne se trouve dans le  champ de l’hélice et que les gaz d’échappement ne polluent pas le matériel déposé à proximité par un autre modéliste ;

– le démarrage s’effectuera obligatoirement à l’entrée du taxi-way, à partir duquel l’aéromodèle pourra évoluer sous le contrôle du pilote ;

– après l’atterrissage et le roulage au sol, le modèle est systématiquement stoppé à l’entrée du taxi-way (ligne blanche) par l’arrêt complet du moteur.

– la pratique de certaines disciplines, telles que le remorquage de planeur, le vol en patrouille, le lancé de planeurs à la main ou à l’élastique, nécessite la mise de créneaux horaires réservés à ces évolutions, afin de disposer d’un espace libre suffisant.

tout entraînement intensif, dans les conditions de compétitions de certaines catégories (F3A, F3B, F4C, F5F) est interdit en raison de la configuration du Modeldrome.

 

ARTICLE 6 :

L’initiation au pilotage est soumise aux conditions suivantes :

  • Les vols d’initiation  sont intégrés aux séances de vols habituels,
  • Les aéromodèles utilisés pour l’initiation voleront à tour de rôle,
  • La durée de chaque vol est limitée à 5 minutes par élève ; elle sera modulée par la suite selon l’expérience acquise par l’élève, mais sans dépasser 7 minutes par élève,
  • Les moniteurs sont responsables du respect des trajectoires des aéromodèles, des zones d’évolution, ainsi que de la durée de chaque vol.

ARTICLE 7 :

Afin de réduire l’impact sur l’environnement du Modeldrome, les dispositions suivantes doivent être obligatoirement respectées :

  • Les évolutions des aéromodèles équipées de moteurs thermiques sont limitées au créneau horaire journalier ci-après : Du levé au coucher du soleil.
  • Tous les moteurs thermiques (deux ou quatre temps) équipant les aéromodèles ou en cours de rodage sur un banc d’essais, devront être munis de silencieux efficaces montés sur l’échappement.
  • Le déversement au sol (herbe ou enrobé) de carburant, même « ancien. », est formellement interdit.
  • L’abandon d’éléments de piles électriques ou d’accumulateurs, usagés ou détruits, sur le site, est formellement interdit.

Nos sites de vol sont des lieux de loisirs et de détente collectifs ; merci de respecter la propreté et le maintien en l’état des installations !

 

Bon vol à tous.

Publicités