Juillet 2017 : 2ème Rencontre inter-clubs hydravions à Fleurville : chaude ambiance !

Le buccolisme du bassin de Fleurville (lien)

 

 

 

 


Cette seconde édition, planifiée  les samedi 8 et dimanche 9 juillet aura été marquée, à la fois par la canicule le samedi, puis par l’orage le dimanche après-midi.

Ces conditions météorologiques exceptionnelles n’ont pas véritablement perturbé le déroulement de cette rencontre à laquelle 28 pilotes, venus des principales régions françaises, se sont donné rendez-vous.

Dès le samedi matin, la plupart des modèles étaient déjà prêts pour les présentations en vol.

Parmi les 52 hydravions présentés, plusieurs nouveautés ont été remarquées, comme par exemple, les multimoteurs « Twin Otter » et « Dornier »,  les voltigeurs, ainsi que plusieurs belles réalisations personnelles.

Le premier exemplaire du « Super Pétrel II », réalisé  par un groupe d’adhérents du MACM  animé par José Cotterel, a fait son premier vol sur le bassin.

Le samedi soir, une trentaine de participants se sont retrouvés pour un repas convivial organisé à la « Maison Mâconnaise des Vins ».

Le dimanche matin, l’incertitude météo a réduit considérablement les évolutions qui ont dues être précipitamment interrompues à 16 h 30 suite à l’arrivée d’un violent orage sur la région mâconnaise. Aucun crash n’a été déploré cette année, hormis la « petite caresse » d’un « Baron Net » avec un arbre de la rive opposée. Le élus municipaux et communautaires ont pu apprécier le samedi cette discipline de l’aéromodélisme qu’est l’hydravion, et le dimanche midi lors du vin d’honneur, offert par la MJC Héritan.

Cette manifestation s’est déroulée grâce au soutien de la Commune de Fleurville et de la « Communauté de Communes du Mâconnais-Tournugeois », à l’origine de la  réalisation  cette année de la rampe d’accès sécurisée au bassin.

A noter enfin, l’aide logistique de la MJC Héritan et le dévouement des bénévoles du MACM, contribuant au  succès de cette rencontre.

Rendez-vous à tous début Juillet 2018 pour la 3ème édition.

Jean Pierre MOREL

Photos Jean Louis Coussot.

La nouvelle rampe d’accès
Le parking « modèles »
La préparation des modèles
Première mise à l’eau du Super Pétrel II
En vol que du régal…
Piper Cub J3
Un vol saisissant de réalisme
Lancé du Sec Dart
Passage du Sec Dart, réalisation perso inédite
Dornier DO 18 électrique, envergure 2,65 mètres
Un seul moteur pour 8,5 kg
Catalina électrique de 1,40 m
Rare, le Beaver de ROBBE
Pilatus de MPX
Pulse 60 thermique
Baron Net produit par CD Design
Ravissante maquette du Sikorsky
Le Mac M Club
Dornier Wahl, envergure 2,93m, poids 14 kg
Pleine puissance pour les 2 moteurs électriques
Le Wahl dans son élément
Derniers réglages avant la mise des électrons
Le Twin Otter à pleine vitesse
Évolutions majestueuses
Retour d’un vol inoubliable
Un Baron Net est venu un peu près des arbres
Fun Cub et Calypso
Moteur récalcitrant du Skybolt
Le plus petit de la rencontre, 50 cm d’envergure et pesant 200 grammes
Mise à l’eau du Space Walker
Envergure 2,00 m, poids 5 kg et moteur thermique
North Star équipé d’un moteur thermique.
Le Seawind
Amerrissage du Dornier 18
Collector, le Macchi M33 de Kyosho
Un modèle très réaliste
Évolutions très réalistes
Le seul hélicoptère : le Huge 300 de Robbe
L’indispensable barque de récupération
Publicités